Développez votre projet immobilier grâce aux chasseurs immobiliers

par

Développez votre projet immobilier grâce aux chasseurs immobiliers

Acheter un bien immobilier à Paris, est-ce encore possible ? Prix d’achat trop élevés, marché saturé, propriétaires tout-puissants… Pour un acquéreur potentiel, même doté d’un bon pouvoir d’achat, investir dans la capitale s’apparente à un parcours du combattant, et trouver le bien idéal, c’est partir à la recherche d’une aiguille dans une botte de foin. Pourtant, il existe un moyen de contourner ces difficultés : en faisant appel à un chasseur immobilier, un professionnel qui va vous aider à mener votre impossible projet à son terme, en trois étapes.

#1 : établir ses critères de recherche

Avant d’acheter, il faut commencer par avoir une idée bien précise de ce que vous cherchez. Pour cela, prenez un peu de temps pour établir un cahier des charges en fonction des critères suivants :

  • Le type de logement. Pour une maison à Paris, ça risque d’être compliqué, mais il n’est pas interdit d’y croire ; pour un appartement, combien de pièces minimum ? En rez-de-chaussée ou à l’étage ? Dans le neuf ou dans l’ancien ? Avec des travaux à réaliser ou juste à poser les valises ?
  • Le quartier. Quel arrondissement parisien vous plairait le plus pour y vivre ? Connaissez-vous leurs spécificités ? Quelles commodités estimez-vous indispensables autour de chez vous (transports, écoles, hôpitaux, commerces) ? Dans un quartier calme, plutôt résidentiel, ou au cœur des activités nocturnes ?
  • Le budget. Pas besoin de fouiller dans vos poches et sous les matelas pour connaître votre budget d’achat. Il existe partout sur Internet des simulateurs qui vous permettent de préparer votre financement immobilier dans les meilleures conditions (comme sur cette page). Pensez également aux différents dispositifs dont vous pourriez bénéficier (prêt à taux zéro pour les primo-accédants, loi Pinel pour l’investissement locatif).

Notez que le rôle du chasseur immobilier peut commencer dès cette première étape : il sera à même de vous indiquer tout de suite quels sont les arrondissements ou les quartiers privilégiés pour le type de logement et la qualité de l’environnement recherchés. Cela vous évitera de rêver à un trois pièces avec balcon donnant sur les Champs Élysées !

#2 : trouver chaussure à son pied

Une fois vos critères de sélection établis, il est temps de passer aux choses sérieuses : construire votre projet en concordance avec un chasseur immobilier. Et si vous vous demandez pourquoi vous ne pourriez pas effectuer vous-même vos recherches, voici quelques arguments qui devraient vous convaincre :

  • Le marché immobilier parisien est complètement cloisonné ; pour trouver un logement, vous allez devoir multiplier les recherches en agences, auprès des professionnels et sur tous les sites web disponibles. Et encore, il n’est pas dit que vous puissiez voir plus de 10 % des biens (dont certains ne sont même pas mis en vente officiellement).
  • Les prix sont très élevés et vous ne connaissez pas le marché local. Si un propriétaire vous propose de vous vendre son appartement pour 500 000 euros avec les larmes aux yeux, saurez-vous déterminer s’il n’a pas fait une surestimation de son bien de 50 000 euros ?
  • La disparité des prix d’acquisition en fonction des arrondissements rend la tâche particulièrement ardue. Il faut savoir qu’on passe de plus de 12 000 euros du mètre carré dans le 6e, à 6 000 euros dans le 19!

Fort de sa connaissance du marché local, Parisearch a pour rôle de vous guider tout au long de cette deuxième étape. Vous lui octroyez un mandat et il s’occupe de tout : il fait les recherches en s’appuyant sur son réseau personnel (développé à travers son carnet d’adresses et une veille complète du marché), vous propose une sélection de biens qui correspondent à vos critères, et ne vous fait visiter que ceux qu’il estime pouvoir vous plaire.

Si vous avez déjà été pris en charge par un professionnel du secteur, vous savez qu’une recherche d’appartement ou de maison peut se transformer en perte de temps (pourquoi vous faire visiter ce deux pièces en rez-de-chaussée puisque vous avez demandé un T4 au dernier étage ?). Avec un chasseur immobilier, vous ne voyez que ce que vous pourriez potentiellement acheter.

#3 : préparer son emménagement avec le chasseur immobilier

Le bon côté des choses, c’est que le chasseur immobilier n’a d’autre but que de vous satisfaire : il se met systématiquement du côté de l’acheteur. Et ceci est vrai pour la totalité de votre projet immobilier. Une fois que vous avez mis la main sur le bien qui vous plaît, sa mission n’est pas fini. Le chasseur immobilier va encore :

  • Négocier le prix d’acquisition avec le vendeur ;
  • Vous conseiller sur les à-côtés (les charges de copropriété sont trop élevées ; des travaux de rénovation sont à prévoir dans l’appartement ; etc.) ;
  • Vous accompagner dans les différentes démarches (par exemple pour contracter une bonne assurance en vue de votre crédit immobilier) ;
  • Vous proposer des services de déménagement.

Et ce n’est pas tout, car le chasseur immobilier peut également intervenir si vous désirez effectuer des travaux de rénovation ou d’aménagement. Imaginons que vous ayez le projet d’acheter un appartement nécessitant de nombreux travaux ; votre chasseur immobilier met à votre disposition son carnet d’adresse pour artisans, entreprises, décorateurs, etc.

Faites confiance à un professionnel pour mener à son terme votre projet immobilier !

 

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.